Comment faire la différence face aux autres candidats

 

 

Bravo! Vous avez vaincu les pièges du CV et de la lettre de motivation et vous avez décroché un entretien d’embauche!

Vous voilà dans la dernière ligne droite! Vous êtes plus ou moins confiant, plus ou moins stressé, mais surtout, vous vous demandez comment faire la différence face aux autres candidats, comment vous démarquer.

Voici les 6  points qui vont vous permettre de vous démarquer, de faire la différence face aux autres candidats et de réussir votre entretien d’embauche.

Faire la différence face aux autres candidats

Faire la différence face aux autres candidats

1. Renseignez-vous sur l’entreprise

Vous devez absolument connaitre la taille de l’entreprise, ses clients, ses réalisations, ses projets, son évolution, ses valeurs, ses concurrents…

Renseignez-vous sur internet, naviguez sur le site, interrogez des salariés si vous en avez la possibilité.

Certains recruteurs vous demanderons comment vous avez trouvé le site, combien il y a de followers sur Twitter, par exemple. Ces questions servent à vérifier votre intérêt pour l’entreprise.

Pour faire la différence face aux autres candidats, montrez que vous connaissez parfaitement l’entreprise et que vous ne l’avez pas choisie par hasard! Donnez l’impression que vous voulez travailler dans cette entreprise là et pas dans une autre !

 

2. Soignez votre look

Vous vous êtes renseigné sur l’entreprise, vous connaissez ses codes (pour la tenue professionnelle, il suffit parfois d’observer à la sortie ou lors des pauses cigarette) pour avoir une idée du « dress code ».

Lors de l’entretien d’embauche, respectez les codes vestimentaires. On ne porte pas les mêmes vêtements selon que l’on travaille dans la finance ou dans une agence de pub !

Si vous avez un doute (par exemple sur le port de la cravate), sachez qu’ il vaut mieux être un peu « trop habillé » que pas assez.

Afficher le look adéquat contribuera à  rassurer le recruteur.

Un petit conseil: attention aux vêtements neufs, ou que vous n’avez pas l’habitude de porter et dans lesquels vous risquez de ne pas être à l’aise !

 

3. Soignez votre communication non verbale et évitez les gestes parasite

Souvenez-vous toujours que vous êtes vus avant d’être entendus et que 93% de votre communication est non verbale.

Vous n’avez que quelques minutes pour faire bonne impression et faire la différence face aux autres candidats, ne les ratez pas!

Entrez d’un pas assuré et attendez que l’on vous prie de vous asseoir.

Tenez-vous droit, souriez, regardez votre interlocuteur dans les yeux. Écoutez-le attentivement.

Évitez les gestes parasite: tous ces gestes qui ne servent à rien et trahissent votre trac ou votre manque de confiance: vous toucher le visage, les cheveux, mettre votre main devant votre bouche, vous tordre les mains, battre des pieds, vous tortiller sur votre chaise…

Évitez les mots parasites (tous les heu, ben, en fait…), soignez votre articulation et le débit de votre voix (ni trop rapide, ni trop lent).

Pour les timides, ne parlez pas à voix trop basse.

Soignez votre poignée de main, évitez surtout la poignée de main molle.

 

4. Apprenez à parler de vous

Pour faire la différence face aux autres candidats, vous devez avoir préparé par écrit ce que vous allez répondre si l’on vous demande de parler de vous.

Sachez présenter votre parcours en 2 à 3 minutes, de façon claire et précise.

Structurez votre discours comme si vous racontiez une histoire, en vous inspirant du storytelling.

Préparez-vous à répondre aux questions les plus posées par les recruteurs, par exemple celles sur vos qualités et défauts.

Si vous avez un » trou » dans votre CV, sachez expliquer pourquoi et en parler tranquillement.

Soyez assuré et dynamique.

5. Posez des questions et projetez-vous dans le poste

Il s’agit d’un point particulièrement important! il n’est pas envisageable de répondre non si l’on vous demande si vous avez des questions.

Préparez-vous une liste de questions pertinentes à poser qui témoigneront de votre intérêt pour l’entreprise et le pour le poste. Montrez que vous vous projetez dans le poste! que vous en comprenez les enjeux !

Les questions porteront sur l’entreprise (les clients, les projets, les services…) et sur le poste(responsabilité, évolution…).

Et surtout, osez poser des questions sur la suite du recrutement (quelles sont les prochaines étapes du recrutement?, quand aurai-je des nouvelles de mon entrevue?)

A profil similaire, vos questions et la pertinence de l’échange qui s’en suit peuvent faire la différence face aux autres candidats !

 

6. Soyez positif !

Devant un recruteur, durant un entretien d’embauche, soyez POSITIF! les recruteurs n’apprécient pas les les candidats négatifs, qui se comportent en victime et qui s’apitoient sur leur sort et leurs expériences passées.

Si vous suivez ces points et si toute votre attitude traduit l’optimisme, la confiance et la positivité, vous ferez la différence face aux autres candidats !

Vous réussirez votre entretien d’embauche !

 

Dites-moi si vous appliquez ces conseils et quel est le résultat…