Les secrets du Friday wear

Les secrets du friday wear
Les secrets du friday wear

Connaissez-vous la coutume selon laquelle le personnel d’une entreprise peut (et parfois même doit) s’habiller de manière décontractée le vendredi ?

 Connaissez-vous les secrets du Friday Wear ou comment s’habiller le vendredi en entreprise?

Qu’est-ce que le Friday Wear ?

Le Friday wear, ce sont les vêtements plus décontractés que l’on porte dans certaines entreprises lors du « casual day » (littéralement le «jour décontracté » en anglais), c’est à dire le vendredi en prémices du week-end. Il s’oppose aux traditionnels costumes cravates ou tailleurs de la semaine et permet de s’habiller de façon moins formelle que le reste de la semaine. On pourrait le traduire par « la tenue décontractée du vendredi ».

Les origines du Friday Wear

Le Friday Wear se serait développé à la fin des années 90 dans  quelques start-ups de la Silicon Valley, en Californie.

Une autre version fait remonter son origine à Hawaii en 1947. La ville de Honolulu permit alors aux travailleurs le port du Tee-shirt une partie de l’année. Le Casual Friday s’appelait alors Aloha Friday.

Une chose est certaine, la mode du Friday wear nous vient d’outre-Atlantique.

Elle s’est imposée au cours des quinze dernières années, d’abord aux USA, au Canada, puis en Europe. Les informaticiens, souvent récalcitrants au costume-cravate (effet Steve Jobs ?) ont été les premiers à l’adopter.

Pourquoi adopter le Friday-Wear ?

Le Friday Wearl répondrait à deux objectifs :

  • Créer une ambiance de travail plus décontractée avant le week-end et réduire le stress
  • Permettre de casser l’aspect hiérarchique et la distance sociale que peut générer le costume traditionnel et augmenter la convivialité  et les échanges humains.

Il  semble également pratique de pouvoir partir en week-end directement de son lieu de travail sans avoir à se changer.

Quelles  sont les entreprises concernées ?

Il s’agit  des sociétés imposant traditionnellement le port d’une tenue business. Dans ce cas, observez ce qui se fait. Tout le monde doit se mettre d’accord. Il n’est pas question de vous retrouver le seul en jean au milieu des costumes noirs cravates !

Les agences de pub, de communication, le monde de la mode et des arts affichent déjà un look plus décontracté, voire décalé ou excentrique.

Que porter si votre entreprise a adopté le Friday Wear ?

La grosse erreur consisterait à croire que vous pouvez tout porter le vendredi.

Et bien, non ! Messieurs, vous ne pouvez pas porter de pantacourts, de sandales, de tee-shirts imprimés ou froissés, de chemises hawaïennes, de survêtements de sport, de polaires…

Non, Mesdames, pas de mini-jupes, de vêtements sexy, de tops à bretelles, de tongs…

La seule chose qu’on abandonne c’est la cravate, le costume et le tailleur.

Vous êtes au travail et devez conserver un look soigné et continuer à inspirer confiance.

Alors que porter, me direz-vous ?

Le jean est dans ce cas,  votre allié ; il est symbole de loisir, de détente, de modernisme.

Messieurs, adoptez le jean avec une chemise ou un polo (éventuellement un tee-shirt mais alors impeccable, uni, sans inscription, repassé, sauf si vous travaillez dans la pub).

Votre jean sera de préférence de couleur brute et foncée (bleu marine, noir), surtout pas délavé, brodé, troué, avec des fantaisies…

Vous pouvez également porter des pantalons de toile type chinos et des mocassins ou des tennis de ville. Et n’oubliez surtout pas : pas de chaussettes blanches !

Mesdames, optez également pour le jean (même recommandations que pour les messieurs), plutôt de forme droite ou bootcup (attention au slim !) avec une chemise, un top fluide ou un tee-shirt impeccable.

Vous pouvez l’agrémenter d’une veste pour souligner votre silhouette et vous donner une allure moderne et dynamique. La veste est toujours utile en cas de rendez-vous client de dernière minute.

Si vous  préférez, portez un pantalon de toile ou une jupe (ni trop courte, ni trop longue, pas de longues jupes style gitane), ou encore une robe moins stricte que d’ordinaire avec un cardigan ou une petite veste.

Evitez les couleurs trop flashy, trop vacances.

Portez des ballerines ; si vous êtes adeptes des talons, pour votre confort et une allure professionnelle, ne dépassez pas  six centimètres.

Si, en été, vous portez des chaussures ouvertes, vos ongles doivent être impeccables et de préférence vernis.

En conclusion, il est moins simple qu’il n’y parait d’adopter le Friday Wear et il est nécessaire d’en connaitre les secrets.

Vous devez choisir une tenue à l’image de la culture de votre entreprise, de son secteur d’activité, mais aussi à l’image de votre personnalité et vous sentir à l’aise en la portant.

Et vous, Avez-vous  adopté le Friday Wear ? Et le vivez-vous comme une simplification ou comme une contrainte supplémentaire ?